27 January 2010

Le PUB!

Le pub, raccourci de "public house" (ou maison admettant du public) est une institution de la vie anglaise.

Il y a plusieurs types de pubs, et c'est pas toujours facile a reconnaitre pour les etrangers, voici une petite liste.
  • Le pub de ville: parquets, barmaids est-europeennes, prix a la hausse, souvent pas de bitter ou ales (bieres traditionelles, moins petillantes, ameres, pas trop froides) mais que des lagers (bieres industrielles sans saveur), pas de repas servis ni d'enfants admis. Le diner du Jeudi soir se prend deboud, est liquide et tient dans des verres de 568ml! Paquet de chips les jours de fete... Voir la description de Marine qui raconte dans lepetitjournal.com son experience de La fièvre du samedi soir: un post drole et bien observe.
Non, l’anglais qui se respecte est, de jour, un spécimen plutôt réservé, poli et la plupart du temps facile à vivre et agréable. Mais au fameux "pub", il subit une transformation des plus étranges. Il semblerait que soudain, le discret employé de bureau sort de sa carapace et peut enfin desserrer de quelques crans sa ceinture, entrer dans la meute, et participer à la compétition nationale : descendre le maximum de "pints" (56,8cl) de "lager" en un minimum de temps. Et le challenge ici n’est pas uniquement d’affirmer ses qualités hépatiques supérieures. L’anglais est aussi "fair-play", forcément, et le défi ultime consiste à boire assez, afin d’asseoir une confiance en soi suffisante pour courtiser le sexe opposé.

Penser a eviter les bagarres dans certains bars en sortant, eviter de parler de foot egalement.
  • Le Local Pub: l'equivalent du troquet ou l'on vient boire un coup apres le boulot ou passer un samedi apres midi. Parfois des sandwiches mais le plus souvent ca va etre du pork scratchings (couenne grillee) et de cacahuetes. Normalement il y a une bonne selection de real ales (voir le site de la Camra et une traduction en francais sur wikipedia) dont je suis un fervent amateur! Il y a souvent un jeu de flechettes, et comme l'a remarque cousine Sylvie qui est venue faire un tour dans notre local, "les anglais font au pub ce que nous faisons a la maison": lire le journal (l'edition du Dimanche est tres volumineuse et ca prend du temps), regarder le foot, etc... Les enfants sont admis s'il y a un "lounge" (salle separeee du bar), si non penser a verifier avec le landlord.
  • Le pub de chaine: la plupart des pubs appartiennent a des brasseurs (comme Young's ou Fuller's) mais ils sont tenus par des landlords (egalement appelles publicans) qui leur donnent leur propre personalite. Il y a egalement des chaines comme Harvester's qui ont des etablissements plus impersonel, plus grands et ciblant des familles pour le Sunday Roast typique en WE et les sorties entre collegues la semaine.
  • Le gastropub: c'est un pub transforme en restaurant, plus ou moins cher, plus ou moins huppe. C'est un phenomene assez recent, depuis un dizaine d'annee beaucoup de local pubs sont gentryfied en devant des gastropubs. Voici un lien vers mon gastropub du coin, le Victoria.
  • Le pub de village: il faut aller a la campagne pour mesurer l'importance de ce lieu de vie pour les villageois: les habitues se saluent, il y a souvent un feu de cheminee, la patronne connait tout le monde, on y joue aux flechettes, regarde les matches de jeux de baballes, on peut y manger, et tout cela en se pintant! Bref, un troquet des familles comme dans nos campagnes mais en bien plus cosy, avec de la moquette et un feu de cheminee. Doit etre de preference historique, comme celui-ci, au bord d'une riviere, avec un feu de cheminee, etc... Cosy quoi!

Pour les anglophiles, lire absolument cet article donnant une typologie de la clientele: Guy Browning's guide to pub etiquette

3 comments:

bertrand said...

Bel article sur le Pubs, c'est très vrai... Pour ce qui est des chaines, tu n'as pas parlé des Wetherspoons (un de nos pubs favori)
Nous avons découvert aussi que veux dire FREE HOUSE (je pense que tu sais aussi) mais on ne boit pas souvent de la biere, donc tout cela n'est pas capital pour nous!!
Habites tu à Londres ? Que fais tu ?

Ludovic Windsor said...

Salut,

Yes, je suis base a Richmond -pres de Londres. Et vous?

Free House c'est important en termes de gages de qualite, mais il faut se mettre a la biere!

En ce qui concerned Whetherspoon, c'est une chaine -je suis sur que vous pouvez trouver mieux!

Marie said...

Passé 17 heures, l'anglais se transforme, c'est vrai ! J'ai également souvenir des pubs de village, il y a 30 ans, où se trouvait le seul téléphone public de la commune. Une ambiance que l'on ne retrouve guère dans nos bistrots français